Your Responsible Travel Partner

A vacation that goes beyond expectations
in a sustainable way

Explore the hidden gems

Respect our wildlife, Flaura & Fauna

Discover our Culture & Heritage

A land of ethnicity & authenticity

Above all we care

Learn More

Christian Lefèvre, Managing Director de Coquille Bonheur : « Appuyer une fois pour toutes sur le bouton de réinitialisation !

Le tourisme rebondira à l’île Maurice. Comment et sous quelle forme ? Difficile à dire, même si on devine de plus en plus le contour que se dessine une industrie qui, pandémie oblige, a accéléré sa transformation. “Île Maurice Tourisme” a voulu tâter le pouls de ceux et celles qui font le tourisme à Maurice. Aujourd’hui nous accueillons Christian Lefèvre, le Managing Director de « Coquille Bonheur », boutique-tour opérateur de renom. Nous avons rencontré Christian la veille de ses 60 ans cette semaine et il nous livre ses impressions, toujours aussi tranchées et fondées, sous la forme d’une carte blanche. Avec un message d’espoir bien chevillée au corps, Christian Lefèvre invite l’industrie a se réinitialiser une fois pour toutes.

"Pour enrichir ma formation à vocation professionnelle, j’avais opté pour un MBA spécialisé en tourisme à Leicester. L’occasion nous était donnée souvent, entre cadres d’entreprises du voyage, d’échanger sur notre passion, le Tourisme, à l’endroit même où le tourisme à commencer par Thomas Cook. L'idée de Cook d'offrir des excursions lui est venue en marchant de Market Harborough à Leicester pour assister à une réunion de la « Temperance Society».

La réputation de l’Île Maurice est toujours intacte. C’est évident que les autres îles de la région ont pris quelques avances sur nous, mais je n’ai aucun doute que notre Île, y compris Rodrigues accueillera à nouveau un nombre important de visiteurs. Nous vivons sur une île merveilleuse pleine de charme et de beauté. La diversité de notre nation nous unit de manière significative, une terre d'ethnicité et de pluralité, se livrant à des activités communautaires gratifiantes, aux nombreuses aventures authentiques dans la nature, au cœur même de l'île, chacune exclusive et adaptée. Maurice, l'île de douceur et de sourire, est une véritable destination de vacances connue pour son hospitalité légendaire et tout ce qui la rend unique.

Cela fait plus d’une année que le tourisme est à l’arrêt et que nous les acteurs du secteur comme on nous appelle gentiment et souvent, étaient en hibernation indéfinie. Maintenant et soudainement qu’on a compris qu’il faudra qu’on cohabite avec le virus, la course aux vaccins est lancée pour rattraper le retard et le temps. Malgré tout cela l’ensemble du secteur, à travailler derrière les portails et les rideaux pour être enfin prêts à la rentrée annoncée pour bientôt. Les protocoles sanitaires ont été revus, la promotion virtuelle par téléconférence n’a pas cessé, enfin on n’a pas chômé. Le secteur privé comme à l’accoutumée est au rendez-vous malgré l'affaiblissement économique.

Nous sommes à la veille des ouvertures des frontières et nous devrions penser à un nouveau modus operandi adapté au voyage de demain. Mes expériences dans la gérance des hôtels dans les îles, où des lodges en Afrique, les safaris ou comme simple Réceptif me force de penser sans hésitation qu’on devrait appuyer une fois pour toutes sur le bouton de réinitialisation.

En quoi cela consiste ?

D’abord, le plan de relance du tourisme devrait être fondé sur l’application la plus stricte et primordiale des protocoles sanitaires pour la protection continue de nos citoyens et des touristes.

Au soutien social, financier et économique du gouvernement.

La promotion avec des campagnes efficaces de promotion internationales pour réveiller et dynamiser la demande au plus vite et regagner la confiance. Les touristes auront besoin d’être rassurés quant à la sécurité sanitaire lors des déplacements, d’hygiène, de tests et de procédures.

Le partage de richesses. Une véritable et équitable démocratisation de ce secteur.

Non à la all inclusive, le tout inclus. Laisser à nos touristes tant désirés, denrées rares en ce moment, de décider de leur choix, leur inciter à sortir pour aider nos artisans, nos locaux simplement, vers des rencontres les plus inédits avec les habitants. Le All-Inclusive est une catastrophe non seulement pour les réceptifs, mais aussi pour les restaurants, taxis, excursionnistes et boutiques.

Retournons à la source, donner sa lettre de noblesse à notre industrie. Démontrer encore plus fort notre hospitalité légendaire. Ne perdons pas notre sourire et notre savoir-faire. Le véritable enjeu est de ne pas faire comme tout le monde.

Ne chantez plus des proses, des vers et des refrains sur le concept de durabilité. Concrétiser les idées. Que cela vienne de nos dirigeants et gouvernants. Un exemple pour un Réceptif aurait été de voir nos dirigeants et les fonctionnaires opter pour des voitures hybrides ou électriques compte tenu du bénéfice de duty free existant pour ces cadres. Donner aux réceptifs des taxes abordables pour l’achat de ces véhicules également. Ç’aurait été un début en fanfare. Je suis fermement convaincue que l'avenir de l'industrie du tourisme réside dans la prise de conscience écologique et environnementale des entreprises au-delà du résultat et l'intégration des principes de durabilité dans leur entreprise.

Nous aurons bientôt l’heureux plaisir d’accueillir des journalistes internationaux, des influenceurs, des tour-opérateurs chez nous, qu’attendons-nous pour repenser à la beauté de notre Île, d’embellir nos routes et les endroits. La nature est au centre de tout développement. On a raté le coche pour nettoyer nos plages, les endroits et embellir. Maurice a beaucoup perdu de son patrimoine fondamental.

Le challenge est là, et ce, concernant la circulation routière, les nouvelles technologies, le développement de l’offre touristique communautaire, les objectifs de développement de la croissance durable, l’aménagement des sites touristiques, l’avenir du travail dans ce secteur, l’amélioration de la visibilité et de la compétitivité de la destination, la promotion de la destination, la sécurité, la sûreté et la santé, les partenariats public-privé sur les attentes des uns et des autres.

Un message aux jeunes et aux étudiants dans le domaine du tourisme, on passe par une période difficile en raison de la COVID-19. L'une des industries les plus durement touchées est certainement l’industrie des voyages et du tourisme. Des millions de personnes dans le monde ont été mises en congé ou licenciées. Cependant, l'incroyable résilience et le courage affichés dans la communauté touristique ont été ÉTONNANTS ! Ma passion pour le tourisme à commencer il y a 40 ans de cela. Je suis plus que persuadé que notre secteur sera relancé bientôt et retrouvera ses lettres de noblesse encore une fois. Continuez vos études et tenez-vous prêts à remplir vos yeux d’étoiles comme on dit et vos cœurs de belles émotions à venir."

Christian Lefèvre, Managing Director, Coquille Bonheur

Reference: http://www.ilemauricetourisme.info/christian-lefevre--managing-director-de-coquille-bonheur-----appuyer-une-fois-pour-toutes-sur-le-bouton-de-reinitialisation----?fbclid=IwAR1D94DU-Ns5Dj6JwgYmQ1vhb7VRVizR4zfR8KQDKilTeT9dG9OxOgIXwKE