Simon Van der Stel, le premier Mauricien

                                            

Le 14 Novembre en 1639 naissait le premier Mauricien, enregistré comme tel.


Fils du deuxième gouverneur Hollandais de "Mauritius", Adriaan van der Stel, Simon vit le jour sur le vaisseau qui emmenait sa mère Marie Lievens rejoindre son mari. Elle venait de Batavie (Jakarta - Indonésie de nos jours) qui était aussi une colonie Hollandaise.


Pour la petite histoire, la mère de Marie était une esclave Indienne affranchie, de Goa.


Le premier Mauricien était donc un métisse.


Neuf ans plus tard, Simon et ses parents quittèrent le Fort Frederick Hendrick au Grand Port (aujourd'hui un musée) pour retourner en Hollande en passant par le Ceylan (Sri Lanka, de nos jours). Son père fut capturé par les rebelles et sa tête paradée sur une pique devant sa famille.


Simon van der Stel retourna éventuellement en Hollande et épousa la fille d'un des directeurs de la Compagnie des Indes Orientales.


Plusieurs années plus tard, il fût nommé Premier Gouverneur de la Province du Cap en Afrique du Sud, qui lui doit entre autres l'établissement de la région viticole de Stellenbosch (les bois de Stel) Sa propriété privée, la plus ancienne de l'Afrique du Sud, "Groot Constantia" a été rachetée par le gouvernement et continue à produire d'excellents vins de nos jours.


Point intéressant, un tableau de chasse montrant Simon van der Stel avec ses traits quelque peu asiatiques, fut dissimulée au début de l'apartheid et remplacé par une lithographie lui donnant des traits très européens....pour des raisons évidentes. Le tableau a refait surface depuis.